Imprimer

efficience-200pxAméliorer le système qualité ISO 9001 (ou autres référentiels sectoriels)

Un système et une fonction qualité qui contribuent à l'amélioration de la compétitivité

 

Dans une conjoncture difficile, les marges de manœuvre sont restreintes. Il faut, bien sur, disposer d'une équipe compétente et motivée, être capable d'innover et de proposer une offre différenciatrice susceptible de dynamiser la demande. Il n’est pas moins essentiel de pouvoir compter sur une organisation de qualité, capable de mobiliser ses ressources de façon optimum, afin d'atteindre les objectifs.

Sur le terrain nous constatons néanmoins que nombre de systèmes qualité, pourtant certifiés ISO 9001 – ou autre référentiel sectoriel - s’avèrent insuffisamment intégrés au fonctionnement permanent de l’entreprise, dont ils décrivent l’organisation au moyen d’une documentation souvent trop étoffée. Il est alors symptomatique de constater que les responsables s’impliquent peu dans le management de la qualité.

Dans ces conditions, la certification qualité ISO 9001 est encore perçue comme une contrainte, sans réelle valeur ajoutée. Il est vrai que la finalité « assurance qualité » des premières versions de la norme ISO 9001 - qui impliquait un important travail de rédaction documentaire (instructions, procédures, épais manuel d’assurance qualité) - s'est traduite par la mise en place de systèmes qualité d'une utilité essentiellement descriptive.

Pourtant, depuis janvier 2001, la refonte de la norme ISO 9001 favorise la mise en place de systèmes qualité qui contribuent à la performance d'entreprise et facilite son amélioration. La remise à niveau de ces systèmes doit être considérée comme est un facteur d’amélioration de la compétitivité ! Avec le retour d’expérience ; certains facteurs apparaissent déterminants :

  • la responsabilisation et l’implication, car chacun est porteur d’une fraction de la qualité du fonctionnement de son entreprise
  • un système qualité qui reflète le fonctionnement effectif de l’organisation – avec des processus qui s’enchaînent de façon « fluide », en évitant la non valeur-ajoutée
  • des indicateurs pertinents, utiles aux responsables pour mesurer la performance d’un secteur – efficacité des processus -
  • un système documentaire aussi léger que possible, car il n’est pas une fin en soi. Facile à maintenir, il doit être une aide pour comprendre rapidement un mode de fonctionnement

ISO 9001 : contribution à la compétitivité de l’entreprise

Ces projets, particulièrement appropriés en PME ; facilitent la prise de recul d’équipes souvent mobilisées par le quotidien. Ils permettent :

  • la mise à niveau et l’amélioration du système qualité, facteur de compétitivité
  • de mobiliser ou remobiliser les équipes, sur un projet préparant l’avenir
  • d’identifier et de traiter les principaux dysfonctionnements au moyen d’une revue de détail des processus organisationnels
  • d’améliorer la communication (entre les personnes ; la gestion de l’information, … ), ainsi que le contrôle interne
  • de définir des indicateurs de performance pertinents, qui concernent chacun
  • d’alléger, souvent fortement, le système documentaire

SGS ISO 9001 FR TCL HR

 

 

Dextral, qualifiée OPQCM, certifiée ISO 9001 et ISO 14001, contribue à améliorer la qualité et la compétitivité